Rêver…éveillé!


On associe souvent le mot vision aux grands rêves, au charisme ou aux grands projets de société. Qui ne se souvient pas du célèbre «I have a dream» de Martin Luther King qui a pris forme en cette journée du 20 janvier 2009 lorsque Barack Obama a prêté serment comme premier Président noir des États-Unis d’Amérique.

Le concept peut être porteur de grands projets de transformation mais, plus simplement et plus réalistement, il peut aussi trouver son utilité dans la vie de tous les jours. C’est un outil indispensable au service de ceux qui jouent le rôle de leader.

Leader

L’esquisse de la pensée stratégique


Tout architecte sait bien qu’il serait périlleux d’entreprendre la production de plans et devis détaillés sans avoir dessiné de multiples esquisses du projet de son client. Ce processus permet d’assembler dans un tout cohérent les rêves, les attentes, les alternatives, les contraintes des différentes parties intéressées au projet.

Les images, la vue d’ensemble, les descriptions à grands traits et la couleur sont généralement plus utiles et porteuses à cette étape que les textes rigoureux et sans faute qui ont une certaine utilité dans des étapes subséquentes.

En matière de planification stratégique, le processus est le même et l’esquisse s’appelle : vision.

Un concept à partager


Pour un dirigeant, communiquer veut souvent dire : présenter, informer ou diffuser. Mais bien communiquer demande aussi d’écouter, de consulter ou sonder. L’adhésion et la mobilisation viennent généralement de l’implication que l’on a eue dans la conception d’un projet.

L’élaboration d’une vision partagée est donc un acte de communication à privilégier par des dirigeants afin de favoriser le travail d’équipe, la complémentarité des expertises, l’adhésion aux projets de l’organisation.

Les approches Viisiion sont conçues dans cet esprit. Elles permettent aux dirigeants d’associer les parties intéressées dès le début d’un projet.

Cette facon de faire est triplement utile car elle permettra de:

  • Mettre à profit tout le potentiel des collaborateurs ou partenaires dans la conception et la mise en œuvre des grands projets de transformation
  • Réagir rapidement aux opportunités qui s’offriront à elles sans qu’on ne les ait nécessairement prévues. Les organisations d’aujourd’hui ont besoin d’agilité, de réactivité. Une vision simple, évolutive et partagée leur confèrera ces qualités
  • Faire évoluer au jour le jour les pratiques et les comportements au sein de l’organisation dans le sens défini par la direction tout en laissant aux collaborateurs la possibilité d’y incorporer leurs propres idées, d’y mettre leurs couleurs et ce faisant de s’approprier le projet de transformation

Voilà donc sur quoi reposent les approches stratégiques Viisiion. Elles s’adressent aux leaders qui ont le goût de transformer leur entreprise, leur organisation, la société ou peut-être même leur propre vie.

Pierre Rhéaume, concepteur